jeudi 18 juin 2009

Rions un peu avec 2012 et Roland Emmerich !



Roland Emmerich... Quelque part, ce type me fait penser à Luc Besson. Il réalise des films effroyablement nuls et caricaturaux (Stargate, Independance day, Godzilla, The Patriot, tout ça quoi...) mais.... mais... on ne peut pas lui enlever un certain sens de l'épate visuelle.

Sauf que contrairement à gros Luc, Herr Roland est, entre deux scènes à pleurer de connerie astronomique, capable de vous coller une super trique avec son goût immodéré pour les destructions massives de mégalopoles à coup de raz de marée, tremblements de terres, lézard géant soupe au lait ou grosses soucoupes volantes venues de Mars (ouah, comme moi !)

Et là, Roland, pour son nouveau film, 2012, qu'on attend tous comme des gros vikings la bave aux lèvres avant d'envahir la Normandie, on peut dire qu'il s'est vraiment levé le cul côté GROSSE GADAZDROF...

Mais foin de laborieux prologue : au cas où elle vous aurait échappé, voici la nouvelle bande annonce du bouzin, présentée par le maestro Emmerich en personne pour Yahoo. Le film est prévu en France pour le 11 novembre :




J'aimerais juste te poser une question Roland : qu'est ce que tu as contre la Maison Blanche ?
Apres l'avoir désintégrée façon puzzle dans Independance day, tu lui balances cette fois-ci un gros porte avion sur la gueule et un tsunami en prime... Tu as vraiment un problème avec les institutions mon garçon...

Bon, sinon pour les curieux qui souhaiteraient en savoir un poil plus sur les trois lignes de scénario, rendez vous ici.

Et pour les superstitieux qui pensent vraiment que l'apocalypse nous tombera dessus en 2012, c'est plutôt par là !

Enfin, le site officiel du film joue à fond la carte du marketing viral avec son vrai-faux site du "Institute for Human Continuity". Rigolo !

Et moi je vais mater Joséphine ange gardien, ça va me changer les idées brrrr....

End of transmission...

1 commentaire:

Sledge a dit…

Bon, ce coup-ci, je me ferai pas avoir, c'est vraiment un film à aller voir pour en prendre plein la tronche, en ayant bien entendu laissé son cerveau en guise de repose-tasse pour sa copine(*)...

C'est noté ;-)

(*) http://twitpic.com/7sb4t (via @Anarkhia)